Accueil

La Direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DAAF) de Guyane est le service déconcentré du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA) qui met en œuvre ses missions en Guyane.

Elle a 3 grandes missions (pour plus de détail, voir rubrique missions) :

  • Le développement durable des filières agricoles, alimentaires forestières et des territoires ruraux ;
  • L’enseignement la recherche et la statistique agricole ;
  • la qualité et sécurité de l’alimentation et la santé animale et végétale.

Actualités

La DAAF a été sollicitée par un vétérinaire sanitaire suite à l’appel d’un éleveur de caprins pour une suspicion de fièvre aphteuse qui s’est révélée être fausse. Cependant, nous rappelons que si vous avez le moindre doute sur la santé d’un de vos animaux, rapprochez-vous sans délai de votre vétérinaire sanitaire qui peut vous apporter un appui et une expertise importante. publié le vendredi 22 juin 2018
La DAAF de Guyane recrute un(e) chargé(e) de mission forêt-bois. Le chargé de mission au sein de la cellule « Forêt-bois » intervient en appui au chef de cellule forêt-bois sur l’ensemble des missions forestières de la DAAF et en particulier sur la gestion des aides à la filière forêt-bois. Fiche de poste complète : publié le vendredi 22 juin 2018
Pour la première fois, à l’occasion du 21 juin, l’hôtel préfectoral ouvre ses portes à un plateau artistique et par conséquent au public. La plupart des groupes présents sont en lien avec un service de l’État. Découvrez cette programmation artistique riche et venez fêter dignement la musique ! publié le mercredi 20 juin 2018
Dans le cadre de l’opération 1 vendredi - 1 région, la Guyane est mise à l’honneur ce vendredi 15 juin 2018. Découvrez notre rédactionnel : La Guyane, une région agricole tropicale et florissante publié le vendredi 15 juin 2018
Instruite par la DAAF de Guyane, l’aide vise à assurer un développement des petites exploitations agricoles. Elle concerne celles situées notamment en zone isolée où la commercialisation est limitée et où la vocation actuelle de l’agriculture est l’autosubsistance et les échanges de proximité. L’objectif de cette aide est de soutenir les petites exploitations agricoles dont la production est au départ orientée vers l’autoconsommation, à devenir des entreprises agricoles et à dégager un revenu agricole (...) publié le mardi 12 juin 2018

Dossiers

En application de l’ordonnance du 3 août 2016 portant réforme des procédures destinées à assurer l’information et la participation du public, complétée par le décret du 25 avril 2017, la consultation du public dans la mise en œuvre de plans et programmes ayant une incidence sur l’environnement a été renforcée par une possibilité de concertation préalable.
La publication de cette déclaration ouvre un droit d’initiative au public pendant une durée de 4 mois, c’est-à-dire jusqu’au 21 octobre 2018.
 
L’agriculture Guyanaise couvre environ 20% des besoins alimentaires du territoire. En prenant en compte l’objectif de maintient ou d’accroissement de ce taux de couverture, les installations agricoles se poursuivront dans les années à venir, conformément au Programme Régional d’Agriculture Durable. La grande majorité des installations agricoles se fait sur un foncier recouvert de forêt et le défrichement est un préalable indispensable à toute mise en culture. Ce défrichement représente un (...)
Les Etats généraux de l’Alimentation sont une initiative nationale permettant l’expression de la démocratie participative autour de deux objectifs, formulés en introduction du discours du président de la république : "Permettre aux agriculteurs de vivre du juste prix payé, ainsi qu’à tous les acteurs dans la chaîne de valeur de vivre dignement" et de "permettre à chacune et à chacun d’avoir accès à une alimentation saine, durable, sûre". Compte tenu des spécificités de la Guyane et de l’actualité riche de l’année 2017, il est apparu fondamental d’organiser une déclinaison régionale de ces Etats Généraux afin de traiter des questions qui revêtent une importance particulière sur le territoire guyanais. Cet évènement régional organisé le 7 Novembre 2017 a remporté un franc succès et a permis de faire émerger une réflexion commune issue d’une centaine de personnes d’univers variés