Contenu

Aides aux filières agricoles

Le développement agricole est accompagné par un ensemble d’aides européennes, issues de la Politique Agricole Commune (PAC) et d’aides nationales et régionales. A cet effet, différents instruments financiers et dispositifs tels que : FEADER, PDRG, POSEI… sont mobilisés :

jpg - 48.7 ko
JPEG - 154.4 ko
Aménagement d’une zone agricole financée par le FEADER-Régina© X.Demongin/ Min.Agri.Fr

Le Programme de développement rural de la Guyane (PDRG), adapté aux spécificités du territoire

La Guyane a élaboré et gère son programme de développement rural. Adopté le 24 novembre 2015, le PDRG s’élève à 112M€ de FEADER et 68M€ de contrepartie nationale et régionale. Il s’appuie sur le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER), instrument de financement et de programmation de PAC, plus particulièrement du « second pilier ». Le PDRG concerne le développement agricole et rural au sens large, et est décliné selon les mesures suivantes :

Mesures du PDRG
Mesure Thématique
Mesure 1 Formation- Transfert de connaissances et actions d’information
Mesure 2 Services de conseil
Mesure 3 Systèmes de qualité
Mesure 4 Investissements physiques
Mesure 6 Développement des exploitations et des entreprises
Mesure 7 Équipements publics- Services de base et rénovation des villages dans les zones rurales
Mesure 8 Forêt/bois- Sylviculture 

Mesure 10 Agroenvironnement - climat (MAEC)
Mesure 11 Agriculture biologique (CAB, MAB)
Mesure 13 Paiements en faveur des zones soumises à des contraintes naturelles ou à d’autres contraintes spécifiques ICHN
Mesure 16 Coopération
Mesure 19 LEADER

En Guyane la CTG (Collectivité Territoriale de Guyane) est l’Autorité de Gestion du FEADER, chargée du pilotage et de l’animation du PDRG, ainsi que de l’instruction des mesures : 1-Formation, 7-Équipements publics et 19-LEADER. La DAAF est le service instructeur de toutes les mesures relevant des secteurs agricole et forestier et l’ASP (Agence des services de paiement) est l’organisme payeur des aides FEADER et des co-financements associés.
Il existe 2 guichets pour réceptionner et instruire les demandes d’aide FEADER, en fonction des secteurs d’activité :

Guichet CENTRAL : CTG
POLE AFFAIRE EUROPEENNES
Verrières de la madeleine
2260 rte de la Madeleine
Cayenne 97300
Standard : 0594 27 59 50
Guichet ANNEXE : DAAF
DAAF
Parc rebard
BP 5002, 97300
Cayenne cedex
Standard : 0594 29 63 74
Formation Agriculture
Équipements publics Foncier
LEADER Forêt/bois

POSEI, un instrument financier spécifique aux DOM

Le POSEI décline le premier pilier de la PAC dans les régions ultrapériphériques (RUP). Il vise à améliorer la compétitivité économique et technique des filières agricoles en tenant compte de leurs handicaps géographiques et économiques, notamment de l’éloignement, de l’insularité, de la faible superficie, du relief et du climat difficile, de la dépendance économique vis-à-vis de certains produits d’importation et de la concurrence internationale. Piloté à l’échelle nationale, le POSEI Guyane représente un montant de 8,25 millions d’euros.
Il comprend 2 volets :

  • Le régime spécifique d’approvisionnement (RSA) : destiné à permettre d’alléger le coût de certains approvisionnements nécessaires aux productions agricoles et agro-industrielles des DOM.
  • Les mesures en faveur des productions agricoles locales (MFPAL) : qui visent à développer, à conforter, à soutenir le développement de la diversification de l’agriculture locale (diversification animale, végétale, canne à sucre, IAV)
png - 333 ko
Aides à la structuration des élevages de 2011 à 2015 par filière en Guyane- source ODEADOM