Contenu

Formation continue, professionalisation et VAE

Très demandée par les professionnels, la formation continue en enseignement agricole contribue à la structuration et à la professionnalisation des secteurs du monde rural. Le BPREA et le TA représentent des certifications à fort enjeu en Guyane car ils donnent accès à la Dotation Jeune Agriculteur, indispensable pour l’installation en agriculture en Guyane, notamment dans un contexte d’absence de reprise d’exploitation agricole.
La formation continue est soutenue financièrement par la CTG et doit s’inscrire dans ses appels à projets, notamment via le FSE. La mise en oeuvre des diplômes nationaux doit encore être adaptée car les conditions d’accès constituent parfois un frein à l’accueil des candidats et entraînent des demandes de dérogations. Les travaux pour l’élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations et de l’Orientation Professionnelles (CPRDFOP), l’arrivée du FAFSEA sur le territoire, ainsi que la très récente activation du VIVEA, semblent pouvoir contribue à développer la formation continue.
Offre de formations par apprentissage et continue 2017 2018
(format pdf - 422.7 ko - 22/12/2017)
 
Focus sur la VAE
LA VAE concerne les personnes qui possèdent une expérience professionnelle (salariée, non salariée, ou bénévole) d’au moins 1 an, dans le domaine des certifications relevant du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Plus de 140 titres et diplômes sont accessibles par la VAE au Ministère de l’agriculture : Certificat d’aptitude professionnelle agricole (CAPA), Brevet d’études professionnelles agricoles (BEPA), Brevet de technicien agricole (BTA), Brevet professionnel (BP), Brevet de technicien (...)