Contenu

La déclinaison régionale des Etats Généraux de l’Alimentation en Guyane

Les Etats généraux de l’Alimentation sont une initiative nationale permettant l’expression de la démocratie participative autour de deux objectifs, formulés en introduction du discours du président de la république : "Permettre aux agriculteurs de vivre du juste prix payé, ainsi qu’à tous les acteurs dans la chaîne de valeur de vivre dignement" et de "permettre à chacune et à chacun d’avoir accès à une alimentation saine, durable, sûre". Une consultation publique s’est déroulé du 20 juillet au 10 novembre 2017 sur une plate-forme en ligne (egalimentation.gouv.fr) et a réuni plus de 150 000 visiteurs pour près de 17 000 contributions. Quatorze thèmes d’ateliers nationaux ont également été proposés pour approfondir ces réflexions nationales.

jpg - 65.9 ko
Atelier plenier : restitution


Une déclinaison régionale adaptée au contexte guyanais

Compte tenu des spécificités de la Guyane et de l’actualité riche de l’année 2017, il est apparu fondamental d’organiser une déclinaison régionale de ces Etats Généraux afin de traiter des questions qui revêtent une importance particulière sur le territoire guyanais. Cet évènement régional organisé le 7 Novembre 2017 a remporté un franc succès et a permis de faire émerger une réflexion commune issue d’une centaine de personnes d’univers variés : « monde agricole, agroalimentaire, distribution, consommateurs, restauration collective, formation, élus, partenaires sociaux, acteurs de l’économie sociale et solidaire et de la santé ».

En amont pour organiser cet événement, la Direction de l’Alimentation et de l’Agriculture ainsi que la Collectivité Territoriale de Guyane ont constitué un Comité de Pilotage du projet de "déclinaison guyanaise des EGA". Les interprofessions, Les organisations syndicales, La chambre d’Agriculture, La CTG et la DAAF se sont ainsi rassemblées pour proposer, sur la base de différents diagnostics, 11 thèmes adaptés au contexte et aux problématiques locales qui ont servi de base à la réflexion pour au final retenir 4 sujets principaux d’atelier :

1) Quelle structuration et quelle professionnalisation des filières et de l’agro-transformation pour satisfaire pleinement les besoins futurs des consommateurs guyanais et dynamiser l’export ? (Deux sous groupes : littoral et fleuves)
2) Comment développer l’appui technique et administratif des filières animales et végétales pour soutenir et accompagner le monde agricole ? –(Deux sous groupes : filières animale et végétale)
3) Les freins à l’émergence de nouveaux projets structurants pour le territoire : quels leviers activer ?
4) Comment développer l’enseignement et la recherche pour l’agriculture durable de demain ?


Valorisation des travaux

L’engouement des acteurs et participants pour l’événement a été manifeste. Les retours positifs ont encouragé la CTG et la DAAF à proposer de poursuivre le processus de réflexion et la dynamique collective ainsi engagée au cours de l’année 2018 via deux plans d’action stratégiques post EGA. Ainsi loin d’être une initiative sans suite, ces États Généraux de l’Alimentation auront permis de poser les bases d’un dialogue technique, constructif, innovant et adapté à la réalité guyanaise que les acteurs réunis ont appelé de leurs vœux à se pérenniser.
Toutes les propositions formulées dans les groupes de travail seront remontées au niveau national via le présent rapport. . Cependant des sujets majeurs ayant été mis en exergue de manière transversale dans plusieurs ateliers comme : « l’encadrement technique, les outils financiers, l’innovation, l’adaptation des normes et le statut d’agriculteur etc », nécessitent clairement d’approfondir la réflexion mais surtout de proposer de nouveaux dispositifs opérationnels. Ces thèmes en fonction des acteurs dominants dans leur dynamique seront donc intégrés soit :

  • dans un plan d’action stratégique institutionnel pour 2018-2020 piloté par l’Etat et la CTG ;
  • proposés aux professionnels comme axe important de structuration des plans stratégiques de filière.

Les premières propositions issues de la mise en œuvre de ces deux plans stratégiques seront intégrés au printemps 2018 au livre bleu des Outre-mer.

Communiqué de presse EGA en Guyane (format pdf - 374.3 ko - 13/12/2017)

Rapport_EGA_GUYANE (format pdf - 2 Mo - 07/03/2018) Le rapport final des EGA transmis au Ministère et aux participants


Les EGA en image

jpg - 44.4 ko
Atelier plénier
jpg - 57.9 ko
Atelier : les freins à l’agriculture (littoral)
jpg - 34.5 ko
séance plenière : tribune pour la restitution des ateliers
jpg - 989.2 ko
atelier filières animales