Contenu

Les spécificités de l’enseignement agricole

L’enseignement agricole présente des atouts importants pour les apprenants qui en font ses spécificités et le démarque des autres types d’enseignement :
- Un enseignement de petite taille (par rapport à l’Éducation Nationale) qui facilite les décisions dont il est l’objet et leur mise en œuvre ;
- L’enseignement agricole est une branche intégrée à un ministère : la Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA). Ainsi, l’enseignement agricole est un véritable outil de mise en œuvre de la politique du MAA. Exemple : agroécologie, écophyto, agriculture bio, installation en agriculture, etc.
- L’enseignement agricole dispose d’exploitations et/ou des ateliers technologiques, unités à vocation pédagogique où les élèves, les étudiants et les stagiaires acquièrent les pratiques professionnelles.

L’enseignement agricole couvre de multiples secteurs et propose de multiples débouchés :

L’enseignement agricole propose des dispositifs variés de formation pour répondre à tous les publics :

L’enseignement agricole propose des dispositifs variés de formation pour répondre à tous les publics :

  • L’enseignement général technologique et professionnel par la voie scolaire. Il fait partie du système éducatif national tout en conservant ses spécificités
  • La formation professionnelle continue. Elle est proposée aux adultes entrés dans la vie active, qui souhaitent préparer un diplôme ou une qualification professionnelle.
  • L’apprentissage : formation en alternance qui s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans dans le cadre d’un contrat de travail spécifique.
  • L’enseignement à distance
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)
  • L’enseignement supérieur, agronomique, agroalimentaire et vétérinaire . Il forme des ingénieurs, vétérinaires, paysagistes, enseignants et chercheurs. Il dispense des formations doctorales.

Des établissements sur l’ensemble du territoire :