Contenu

Le « wood award » de la reconnaissance pour un formateur du CFA de Matiti

Lors de la dernière nuit du bois organisée par l’interprobois de Guyane, les premiers « wood award » ont été distribués. Ces récompenses ont permis à la profession de valoriser l’implication de certains acteurs.
Un des deux lauréats a été Aimé MOASSA, formateur et coordinateur du CAP Agricole Travaux Forestiers (TF) au CFA de Matiti. Il a été récompensé pour sa forte implication avec les jeunes, au-delà de l’encadrement simple, quasi au jour le jour.
« Je suis heureux de cette reconnaissance, je ne m’y attendais pas, je pensais que je ne faisais que mon travail. C’est une grande reconnaissance pour moi. »

jpg - 44.5 ko
Aimé MOASSA

Après discussion avec d’anciens apprentis, beaucoup l’ont qualifié de « (…) papa de substitution, tant il nous poussait vers la réussite ».

Aimé MOASSA, ingénieur en travaux forestiers, est le coordinateur de la formation CAPA TF à Matiti depuis 2004 lorsqu’il s’agissait d’une formation en contrat de professionnalisation avec l’ONF. Il a naturellement pris le flambeau quand la formation s’est transformée via l’apprentissage avec la particularité de devoir « vendre » la formation aux professionnels de l’abattage.

« Malgré les années qui passent ma motivation vient de celle des jeunes. Ma plus grande fierté vient du fait que la plupart des jeunes ouvriers des équipes de Cayenne et de Saint-Laurent du Maroni sont des anciens du CAPA TF. »
Aimé MOASSA a suivi plus d’une cinquantaine de jeunes dont un certain nombre a connu une réelle insertion professionnelle au sein de l’ONF et chez des exploitants forestiers qui jouent, pour la plupart, le jeu de l’apprentissage, le jeu de la transmission.